MENU

vendredi 28 mars 2014

Orgueil et Préjugés

Auteur : Jane Austen
Titre VO : Pride and Prejudice
Genre : classique, romance

Edition : Gallimard
Collection : Folio Classique
Parution : novembre 2007
Pages : 480 pages

Prix : 8,90 euros

Résumé
Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits. Jane Austen peint avec ce qu’il faut d’ironie les turbulences du coeur des jeunes filles et, aujourd’hui comme hier, on s’indigne avec l’orgueilleuse Élisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu’emprunte l’amour.


Avis

Ce roman reste aujourd’hui le plus connu de Jane Austen et on comprend pourquoi !

C’est le classique par excellence de la littérature anglaise du 19ème siècle. On y suit les aventures sentimentales d’Elisabeth Bennet et de Mr Darcy mais aussi de leur entourage dans la campagne anglaise de l’époque.

A première vue, le contenu du roman peut sembler long et descriptif. Mais l’écriture et le style de l’auteur empêchent les longueurs ou l’ennui : ce roman est magnifiquement bien écrit avec de superbes dialogues qui font la part belle aux quiproquos et aux malentendus. Et on apprend de nombreuses choses sur les coutumes et les traditions du 19ème siècle !

Avec un humour subtil et assez ironique, Jane Austen nous décrit une belle histoire d’amour entre deux fortes personnalités aussi têtues et bornées l’une que l’autre.
Certains des personnages sont vraiment impayables (mention spéciale à Mrs Bennet et Mr Collins) et le couple formé par Mr Darcy et Elisabeth est tout à tour drôle, exaspérant et touchant. Au fur et à mesure des pages, on ne peut pas s’empêcher de s’indigner du comportement de Wickham, de rire de la stupidité de Mr Collins, de s’amuser des réflexions impertinentes d’Elisabeth ou de plaindre Mr. Darcy. 

Ce roman m’a donné envie de découvrir les autres œuvres de Jane Austen et je ne l’ai pas regretté une seule seconde même si Orgueil et préjugés reste de loin mon livre préféré.


Un roman lu et relu un nombre incalculable de fois mais dont on ne se lasse jamais avec une magnifique histoire d’amour qui n’a pas pris une ride après toutes ces années et que je recommande à tout le monde.

Petite citation : "- Oh ! Mr. Bennet, parler ainsi de ses propres filles !... Mais vous prenez toujours plaisir à me vexer ; vous n'avez aucune pitié pour mes pauvres nerfs !
- Vous vous trompez, ma chère ! J'ai pour vos nerfs le plus grand respect. Ce sont de vieux amis : voilà plus de vingt ans que je vous entends parler d'eux avec considération".

Note :




Challenge austinien :



7 commentaires :

  1. Je partage ton avis à 100% ! Ce pauvre Mr Bennet aussi...

    RépondreSupprimer
  2. je suis en train de le lire, et c'est vrai que je ne trouve aucune longueur pour l'instant (j'en suis au chapitre 15). J'apprécie beaucoup moi qui d'habitude, n'aime pas ce style, je suis agréablement surprise de ma lecture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente qu'il te plaise !! Je trouve que c'est une très belle lecture et le meilleur livre de Jane Austen (même si les autres sont bien aussi) !

      Supprimer
  3. J'ai vu que tu lisais des classiques, A tu lu Bel Ami, L'écume des jours,Rouge Vermillon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu Bel ami et Rouge Vermillon mais par contre j'ai lu l'Ecume des Jours de Boris Vian. C'est un livre assez spécial mais très beau.

      Supprimer
  4. Les classiques ne sont vraiment pas mon genre de prédilection, mais je dois avouer que celui-ci est un des meilleurs que j'ai pu lire :)

    RépondreSupprimer
  5. Depuis le temps qu'il est dans ma PAL, il faudrait vraiment que je le lise ^^

    RépondreSupprimer