MENU

vendredi 28 mars 2014

Les Enchanteurs, Tome 1 - 16 Lunes

Auteur : Margaret Stohl, Kami Garcia
Titre VO : Beautiful Creatures
Traduction : Luc Rigoureau
Genre : fantastique, romance

Edition : Ldp Jeunesse
Parution : Octobre 2011
Pages : 640 pages

Prix : 8,90 euros
Achat : Amazon - 16 Lunes


Résumé
J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait aussi une malédiction... J'étais éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d'avance.

Avis
Ethan Wate, lycéen quelconque menant une vie banale voit son quotidien bouleversé par l’arrivée d’une nouvelle élève, Lena Duchannes, dans la petite ville de Gatlin. Tombé sous le charme de cette adolescente marginale, il va faire la découverte de sa vie : Lena et sa famille sont des enchanteurs. Son attirance de plus en plus grande pour la jeune fille va le conduire dans un périple fantastique afin de la sauver des menaces planant sur elle.

Le roman est écrit à la première personne du singulier et nous permet de suivre les états d’âme d’Ethan tout au long de ses aventures.
Les personnages secondaires sont attachants et bien exploités (surtout Link et Ridley), ce qui les rend presque plus intéressants qu’Ethan.
Le livre contient de nombreux  flashbacks et des références à l’histoire du sud des Etats-Unis ou à d’autres œuvres littéraires (Harry Potter pour ne citer que lui) qui enrichissent la lecture.
Ce premier tome n’est pas sans rappeler Twilight notamment avec l’histoire d’amour adolescente teintée de fantastique. Mais les auteurs arrivent vite à se détacher de la saga vampirique grâce à leur originalité et leur humour même s’il reste quelques clichés propres au genre. 

Après la vague « vampiresque » qui a déferlé ces dernières années, c’est agréable de lire une saga fantastique bien menée mais sans vampires et avec un héros masculin.

En résumé un livre accessible et facile à lire, riche en rebondissements et destiné en priorité au public jeunesse même s’il est à recommander à tous les adeptes de romance fantastique.


Petite citation « Avec elle, ça n’avait plus d’importance que j’aie ou pas une place réservée à la cantine. J’étais incapable de l’expliquer, mais elle, et tout ce qui allait avec, c’était plus vital ».


Note :



4 commentaires :

  1. Hm. Je me suis laissée tenter, il y a plusieurs années. Cependant j'ai lâché l'affaire avec mes sagas, j'en compte aujourd'hui plus de 45 et je ne m'en sors pas. Va falloir que je relise tout ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que pour l'instant j'ai moi aussi lâché l'affaire même si j'espère lire le tome 2 d'ici cet été. C'est vrai qu'avec les séries, surtout lorsqu'il y a beaucoup de tomes, il est parfois difficile d'en voir la fin.

      Supprimer
  2. Je ne savais pas si je devais lire cette série ou pas, mais je pense que je vais tenter le coup. J'ai vu le film, mais j'ai entendu dire que ce n'était pas comparable avec le livre, alors il faudrait que je vérifie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu seras agréablement surprise ^^

      Supprimer