MENU

lundi 28 avril 2014

Jane Eyre

Auteur : Charlotte Brontë
Titre VO : Jane Eyre
Préface : Charlotte Maurat 
Genre : Roman ; Classique

Edition : Lgf
Collection : Ldp Classiques d’aujourd’hui
Parution : Janvier 1990
Pages : 544 pages

Prix : 5,10 euros


Résumé

Orpheline, Jane Eyre est recueillie à contrecoeur par une tante qui la traite durement et dont les enfants rudoient leur cousine. Placée dans un orphelinat, elle y reste jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Elle devient alors institutrice dans une famille et tombe passionnément amoureuse du père de ses élèves. Un amour partagé, auquel elle résistera d’abord, découvrant avec horreur l’existence de la première femme de Rochester, enfermée pour folie par son mari.


Avis

Dans Jane Eyre, Charlotte Brontë ne nous raconte pas seulement une histoire d’amour mais aussi et surtout l’histoire d’un destin, d’une vie : celle de Jane Eyre.
Celle-ci a connu des débuts difficiles dans la vie : orpheline, haïe et méprisée par sa tante et ses cousins, elle est ensuite envoyée dans un orphelinat/pensionnat où les conditions de vie très sévères et injustes la marqueront pour le reste de sa vie. 
Pourtant son existence va être bouleversée lorsqu’elle se rend au manoir de Thornfield pour devenir la gouvernante de la jeune Adèle, pupille française de l’énigmatique Mr Rochester. 

Comme l’illustre si bien l’auteure, les soeurs Brontë ont donné naissance à une oeuvre beaucoup plus tourmentée et mélancolique que Jane Austen ou qu’Elizabeth Gaskell. Avec une écriture pleine de finesse, Charlotte Brontë décrit avec justesse la profondeur et la complexité des sentiments passionnés qui vont unir Jane Eyre et Mr Rochester. Les émotions et les comportements des personnages m’ont donc paru très bien analysés et surtout crédibles. 
L’humour est également présent que ce soit grâce aux remarques innocentes de la petite Adèle ou au cynisme de Mr Rochester.

Tout au long de l’histoire on ne peut qu’admirer la force de caractère et la droiture de Jane, alors qu’elle doit faire face à de nombreux obstacles dans son enfance puis dans sa relation avec Mr Rochester. 
Jane Eyre est un personnage complexe et paradoxal. En effet, si elle sait faire preuve de rationalité et de sens pratique, elle se laisse aussi facilement déborder par son imagination plutôt sombre et fantasque. 

Le début de l’histoire racontant l’enfance de Jane n’est pas vraiment évident à lire et peut sembler monotone et rébarbatif. Cependant, même si l’histoire est longue à démarrer, il me semble nécessaire de connaitre son enfance pour comprendre sa personnalité sombre, complexe et passionnée. 
Comme beaucoup d’autres romans écrits au XIXème siècle, le livre comporte de nombreuses descriptions mais elles ne m’ont pas dérangée plus que ça. Je pense qu’elles sont même nécessaires pour comprendre la psychologie et les émotions des différents protagonistes. De plus, elles sont largement contrebalancées par les dialogues entre Mr Rochester et Jane Eyre qui sont tour à tour drôles, cyniques ou émouvants. 


Le succès de Jane Eyre ne se dément pas comme le montre les nombreuses adaptations cinématographiques ou littéraires dont ce roman a fait l’objet. 
Bref, pour moi ce livre reste une très belle histoire d’amour qui a su mettre en avant la complexité de ses personnages et que je relis toujours avec plaisir.


Citations

« - Vous avez froid, vous êtes malade et vous êtes sotte.
- Prouvez-le, rétorquai-je aussitôt.
- Je vais vous le prouver en peu de mots. Vous avez froid, parce que vous êtes seule; aucun contact ne fait jaillir la flamme qui est en vous. Vous êtes malade, parce que le sentiment le meilleur, le plus doux, le plus sacré que l'homme puisse éprouver vous est interdit. Vous êtes sotte parce que, vous ne lui ferez pas signe d'approcher, vous ne ferez pas un seul pas à sa rencontre, quelles que soient vos souffrances. »

« - Jane, Jane, vous être vraiment une créature humaine ; vous en êtes sur, n'est-ce pas ?
- Je le crois, sans doute, monsieur. »


Note



9/10

Challenge







5 commentaires :

  1. J'avais beaucoup aimé et lire ta chronique me donne bien envie de le relire!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! N'hésite pas à la relire alors :) Moi je ne m'en lasse jamais !!

      Supprimer
  2. Très belle chronique. Un coup de cœur pour moi ce livre.

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai lu il y a très très longtemps et viens de le trouver à la bibliothèque en livre audio. Il est dans ma voiture, je me réjouis de me replonger dans cette histoire ! Tu me donnes envie de me mettre au volant :

    RépondreSupprimer
  4. Énorme coup de cœur pour ce livre !!! :)

    RépondreSupprimer