MENU

samedi 12 avril 2014

La Sélection, Livre 2 - L'Elite

Auteur : Kiera Cass
Titre VO : The Selection Book 2 – The Elite
Traduction : Madeleine Nasalik
Genre : dystopie, romance

Edition : Robert Laffont
Parution : 17 avril 2013
Pages : 345 pages

Prix : 16,90 euros


Résumé

La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de six prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...


Avis

Second volet de La Sélection, L’Elite reprend exactement où le premier tome s’était arrêté. Le premier tome m’avait laissée sur ma faim, c’est pourquoi j’ai enchaîné très rapidement sur celui-ci. De ce fait, je n’ai eu aucune difficulté pour restituer l’ensemble des évènements et des personnages. Toutefois, pour ceux qui liraient ces deux romans avec un certain intervalle de temps, je précise qu’aucun résumé n’est présent dans L’Elite et seuls quelques rappels très brefs viennent illustrer les premiers chapitres.

Tout comme La Sélection, le récit est fait ici par America, rester dans la compétition avec seulement autres six candidates pour gagner le cœur du prince. Ce second tome est donc particulièrement marqué par les états d’âme de notre héroïne dont le cœur oscille toujours entre Aspen et Maxon. Aspen, soldat et premier amour d’America, et Maxon, le prince à la personnalité (en apparence ?) irréprochable, font tout deux preuve d’une patience à toute épreuve en attendant que leur élue fasse un choix. Cette dernière me paraît d’ailleurs par moment assez agaçante en ne parvenant jamais à se décider clairement pour l’un ou pour l’autre. Pour le dire plus clairement, elle ne sait pas où elle a mal !

D’autre part, le roman nous en apprend plus sur le monde d’Illéa déchiré par les conflits sociaux et les mouvements révolutionnaires. Les assauts des Renégats se font plus nombreux et entrecoupent régulièrement le récit, donnant lieu à des moments tragiques pour certains personnages. En effet, si certains personnages secondaires sont moins présents (comme la famille Singer), d’autres jouent un rôle de plus en plus important voire trop à mon goût. Ainsi, Céleste est toujours aussi détestable mais il faut bien l’avouer, c’est le genre de méchante qu’on adore détester dans ce genre de livre !

Dans ce contexte beaucoup plus sombre, America perd de sa naïveté et se révèle être plus qu’une simple prétendante amoureuse : elle est surtout une compatriote engagée pour sa nation aux idées révolutionnaires alors que rien ne l'y prédestinait (tout comme Katniss dans Hunger Games). Jusqu’où cet engagement va-t-il la mener ? 

Bilan : j’ai dévoré ce second tome qui n’est, selon moi, ni meilleur ni moins bon que le premier mais dans sa parfaite continuité. Le style d’écriture est toujours aussi agréable et simple, les personnages, fidèles à eux-mêmes tout en continuant d’évoluer au gré de l’histoire. Et c’est donc avec une certaine impatience que j’attends la suite et fin des tergiversions amoureuses d’America. A la fin de L’Elite, il n’y a plus, en réalité, qu’une seule question restante au lecteur : pro-Aspen ou pro-Maxon ? 


Petite citation : « Vous n’avez pas d’autres défauts ?
— J’ai découvert il y a peu quelque chose d’étrange…
— Dites-moi.
— Il s’avère que je suis totalement incapable de me passer de vous, America. C’est un problème très sérieux et de tout premier ordre.
— Un problème que vous vous efforcez de régler, j’espère ?
Il fait mine de réfléchir à la question.

— Non. Et je vous avertis, je n’en ai pas la moindre intention ».


Note :


Autres tomes :
La Sélection, Nouvelle Inédite - Le Prince

2 commentaires :

  1. J'ai bien aimé ce second tome mais j'ai été déçue qu'on n'avance pas un peu plus dans l'histoire. Vivement le tome 3 pour savoir enfin ce qu'il se passe ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis impatiente d'attaquer ce troisième tome, ne serait-ce que pour savoir avec qui elle finit !!!!!

      Supprimer