MENU

mercredi 2 juillet 2014

Les Anges Déchus, Tome 1 - Hush Hush

Auteur : Becca Fitzpatrick
Titre VO : Hush Hush
Traduction : Marie Cambolieu
Genre : fantastique, romance, young adult

Edition : Le Masque
Collection : MsK
Publication : 14 avril 2010
Pages : 352 pages

Prix : 17, 30€

Résumé
Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père quelques mois auparavant. Lors d'un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch, qui vient d'arriver en ville. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais la vie de Nora est déjà bien trop remplie. Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi se retrouve-t-il toujours sur sa route quand elle cherche à l'éviter ? Alors que les deux adolescents se rapprochent, Nora prend peur : un inconnu masqué attaque sa voiture, sa chambre est fouillée, mise à sac ; et quand elle appelle la police, tout est miraculeusement rentré dans l'ordre. Sans le savoir, Nora est devenue l'objet de la guerre qui agite les anges déchus et les Nephilim. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale...

Avis
Disons ce qui est : j’étais un peu sceptique lorsque j’ai commencé la lecture de Hush Hush. Après les vampires, maintenant les anges ! Et finalement, ce roman s’est révélé être une bonne surprise.
L’histoire est celle de Nora, jeune fille de 16 ans dont la vie a été bouleversée suite au meurtre de son père l’année précédente. Afin de conserver leur maison, la mère de Nora a été obligée d’accepter un emploi très éloigné, ce qui laisse l’adolescente quasiment toujours seule chez elle (ce qui est bien pratique pour l’histoire). Mais un jour, pendant un cours de biologie (il s’en passe des choses dans les cours de bio aux Etats-Unis !), elle fait la rencontre de Patch, un garçon mystérieux (forcément), plutôt pas mal dans son genre (évidemment) et particulièrement agaçant voire même inquiétant. Comment se fait-il qu’il en sache autant sur Nora ? Cette situation est d’autant plus inquiétante que d’étranges évènements vont avoir lieu à Portland suite cette rencontre. Accompagnée de Vee (faut-il y voir une référence à True Blood ?!), sa meilleure amie, Nora va tenter de percer tous les mystères qui l’entourent, surtout ceux touchant Patch de près ou de loin. Représente-t-il un réel danger pour elle ? Et qu’en est-il d’Elliott, le nouvel élève ?

Pendant ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au premier tome de Twilight : même type de personnages (une héroïne sans caractéristiques particulières, une meilleure amie superficielle, un beau jeune homme ténébreux…), même construction de l’histoire et même type d’écriture. Bref, les similitudes sont nombreuses. Néanmoins, j’ai mieux accroché. En effet, j’ai trouvé ce livre un peu mieux écrit que Twilight et surtout les personnages principaux étaient plus intéressants. Nora possède une forte personnalité et un caractère bien trempé. J’ai bien aimé la voir se plonger dans des situations toutes plus embarrassantes les unes que les autres avec Vee afin de découvrir les secrets de Patch qui apparaît davantage comme un vrai bad boy, totalement à l’opposé d’Edward ! A la fois mystérieux et drôle, c’est un personnage dont j’ai apprécié découvrir quelques secrets dans l’aventure. La romance entre Nora et Patch est complexe. Nora peine à lui faire confiance (et ce, à raison) sentant le danger émaner de lui tandis que Patch, avec son humour, ne paraît pas toujours sincère. Il était donc agréable de voir comment leur relation évolue au fur et à mesure de l’histoire.
Concernant les personnages secondaires, ceux-ci n’ont pas de réelle importance. Leur présence sert surtout à donner plus de poids à la romance entre nos deux héros. Mis à part Vee donc, leur personnalité n’est pas spécialement développée.

Tout en restant dans le cliché et dans la lignée de Twilight, Becca Fitzpatrick nous livre cependant avec Hush Hush un roman qui parvient à se démarquer juste assez de la saga de Bella pour nous donner envie de continuer. Ce livre a été une bonne surprise que je recommande aux amateurs d’histoires d’amour fantastique sans prise de tête.

Extrait
« - Et en plus, tu sens bon, reprit Patch.
- "Ça s'appelle "prendre une douche" répliquai-je sans tourner la tête.
Comme il ne répondait pas, je lui lançai un regard en coin.
- Tu sais : savon, shampoing, eau chaude.
- Toute nue. Oui, je connais le principe. »

Note
7/10

2 commentaires :

  1. C'est une saga que j'aime beaucoup =D
    Je l'ai fini en début d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle commence bien, j'ai hâte de découvrir la suite !

      Supprimer