MENU

dimanche 10 août 2014

Lady and Butler, Tome 5

Auteurs : Fuyu Tsuyama et Rei Izawa
Titre original : Shitsuji-sama no Okiniiri, Book 05
Genre : shojo

Edition : Pika Editions
Collection : Pika Shôjo
Parution : Septembre 2011
Pages : 208 pages

Prix : 6,95 euros

Résumé
Alors que les vacances d'été approchent, une atmosphère subtile s'installe entre Ryô et Hakuô. Cependant, la jeune fille a encore beaucoup de travail pour réussir ses examens avant de se reposer et son majordome s'occupe impitoyablement de la faire réviser ! Mais un événement inattendu va troubler Ryô : sa rencontre avec Aoi, la soeur de Hakuô !

Avis 
L’année scolaire touche à sa fin à l’académie Sôseikan et une chose est sûre : cette dernière ligne droite ne sera pas de tout repos pour nos chers personnages !!
Ce cinquième volume reprend exactement là où le quatrième tome s’est arrêté. Himura commence enfin (il était temps !) à se rendre compte de la nature de ses sentiments pour Hakuo mais entre les examens de fin d’année qui approchent à grands pas et les révisions  intensives qui en découlent, on ne peut pas dire qu’elle ait beaucoup de temps pour y réfléchir. 

L’arrivée des vacances d’été va casser la monotonie de l’intrigue et permettre au lecteur de faire la connaissance d’une partie de la famille d’Hakuô. Et quelle famille ! Car il faut dire que la soeur ainée et le jeune frère de notre apprenti majordome savent mettre l’ambiance. Ce grain de folie bienvenue fait sourire et apporte son lot de situations cocasses et drôles. 

Ce cinquième volume me fait donc l’effet d’un tome de transition et représente une coupure par rapport au début du manga. En effet, Hakuô, Ryô et les personnes qui les entourent semblent enfin se rendre compte des sentiments qu’ils éprouvent. Maintenant, il ne reste plus qu’à voir comment leur relation va évoluer à partir de ce tome. En tout cas, j’espère que l’auteur va, à partir de maintenant, faire avancer son intrigue de manière un peu plus dynamique en évitant les clichés et les situations trop répétitives…

A tout cela, il faut préciser qu’il n’y pas de grandes évolutions concernant les dessins. Le coup de crayon reste sympathique et correct quoiqu’un peu flou et brouillon. 

En bref, la série Lady and Butler est un shôjo qui poursuit tranquillement son petit bonhomme de chemin et qui, je l’espère, s’améliorera dans les prochains tomes comme le laisse supposer ce cinquième volume. 

Note


7/10

2 commentaires :

  1. Je ne connais pas du tout cette série... En lisant ton avis j'ai tour à tour pensé à Black Butler et Fruits basket ! Pourtant j'ai l'impression qu'il ne ressemble à aucun de ces deux là ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup les deux mangas que tu as cité et je pense que je vais les relire d'ici un mois ou deux. Mais effectivement, Lady and Butler ne ressemble à aucun d'entre eux. Il n'y a pas de fantastique et la seul intérêt est la romance entre les deux personnages principaux !!

      Supprimer