MENU

dimanche 31 août 2014

Le journal de Mr. Darcy

Auteur : Amanda Grange
Titre Original : Mr. Darcy’s Diary
Traduction : Claire Allouch
Genre : Romance historique

Edition : Milady 
Collection : Romance Pemberley
Parution : Novembre 2011
Pages :  408 pages

Prix :  7,90 euros

Résumé
Quel amateur de Jane Austen n’a pas rêvé un jour de revivre Orgueil et préjugés à travers les yeux de son énigmatique héros ? Dans ce journal, auquel Darcy confie ses sentiments naissants et contradictoires pour la charmante Elizabeth Bennet, Amanda Grange donne la parole à ce personnage ô combien charismatique. Un récit teinté de nostalgie mené avec brio.

Avis de Manon
Non mais où va le monde, on se le demande !? Et dire que dans Orgueil et Préjugés Jane Austen n’avait même pas pris la peine de mentionner le fait que Mr. Darcy tenait un journal intime !!!! Heureusement qu’Amanda Grange est là pour rectifier cette impardonnable erreur…

Comme vous l’aurez compris, l’auteur reprend donc à son compte l’oeuvre de Jane Austen mais en la racontant cette fois sous la forme d’un journal tenu Mr. Darcy. Ce récit à la première personne, raconté du point de vue de l’orgueilleux gentleman, va cependant plus loin que l’oeuvre originale dont il s’inspire. Il commence en effet un peu avant les évènements d’Orgueil et Préjugés et se termine également après, ce qui nous permet  d’avoir un aperçu de l’intimité du couple et de sa vie de famille. Ainsi, Mr. Darcy égrène, au fil des jours, les menus événements de son quotidien (comme les mesquineries de Caroline Bingley) mais aussi des faits beaucoup plus importants ou graves comme l’éclat des beaux yeux d’Elizabeth Bennet ou encore les manigances de Whickham pour s’approprier la fortune de Georgiana et se venger de Darcy. 

Au final, je suis assez mitigée concernant ce roman. J’ai beaucoup aimé la première partie  du roman qui m’a vraiment enthousiasmée. Selon moi, elle retranscrit à merveille l’environnement et les personnalités des personnages de Jane Austen. Sans avoir le ton mordant et ironique de cette dernière, l’auteure parvient très bien à restituer l’ambiance d’Orgueil et Préjugés.  On a donc affaire à un Mr. Darcy hautain, orgueilleux et un brin prétentieux qui s’imagine que les sentiments de Miss Elizabeth Bennet lui sont forcément acquis. Après tout, n’est-il pas un gentleman riche, issu d’une grande lignée et possédant un important domaine ? Le pauvre ne sais pas ce qu’il l’attend… J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le passage où il écrit la lettre destinée à Elizabeth après sa première demande en mariage plus que calamiteuse. 
J’ai également trouvé que le caractère des autres personnages était bien respecté comme la bêtise et la vulgarité de Mrs. Bennet ou de Lydia, la servilité de Mr Collins ou encore le tempérament aimable et conciliant de Charles Bingley. 

Par contre, la seconde partie m’a nettement moins emballée !! Pour moi, elle s’apparentait plus à une quelconque romance historique. J’avais beaucoup de mal à retrouver les personnages si bien restitués quelques pages avant. L’idée de découvrir la vie des Darcy après leur mariage était plutôt sympathique sans pour autant être d’une originalité folle. Pourtant, leurs comportements et leurs paroles ne cadraient plus du tout avec ceux imaginés par Jane Austen. Heureusement, le style de l’auteur est fluide et accessible et ce journal se lit finalement très vite. 

Ainsi, si la première partie du Journal de Mr Darcy m’a comblée en tant qu’admiratrice de Jane Austen, il n’en va pas de même de la fin du roman. Cependant, Amanda Grange a repris l’idée du journal intime pour chacun des personnages masculins principaux des oeuvres de Jane Austen et je pense aussi m’y plonger, ne serait-ce que pour retrouver l’univers de cette grande romancière

Extraits
« Elle se doute déjà de mon inclination, j’en suis certain. En vérité, par as vivacité, c’est elle qui l’a encouragée, et elle attend sans nul doute que je lui ouvre mon coeur. En m’épousant, elle s’élèverait hors de sa sphère. Elle serait unie par les liens du mariage à un homme supérieur par le tempérament et l’intelligence, et deviendrait maitresse de Pemberley. Un homme de mon caractère, de ma réputation, de ma richesse et de ma position tenterait n’importe quelle femme. »

« - Vous préférez peut-être la lecture aux musées ?
- Pas spécialement, murmura-t-elle. Les livres sont très difficiles, n’est-ce pas ? Ils contiennent tant de mots !
- C’est l’un de leurs défauts, on ne saurait le nier.
Elizabeth aurait souri à cette remarque, mais c’est d’une voix dénuée d’humour que Miss Farnham chuchota : 
- C’est exactement ce que je pense. »

Note

7/10

4 commentaires :

  1. Je partage assez ton opinion, en plus, il arrivait que parfois, ce roman n'apporte rien de plus à l'histoire de J. Austen. Je m'attendais à un peu de "secrets", de moments cachés uniques à Mr Darcy mais il n'y en pas eu autant que je le souhaitait, ou alors ça manquait de rythme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce roman laisse une impression assez mitigée même si l'effort de l'auteur est louable !!

      Supprimer
  2. Eh bien, tu as lu vite :D je suis contente qu'il t'ait plu, malgré la fin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il se lit vraiment vite !!! Maintenant, il va falloir que je lise les autres "journaux" des personnages de Jane Austen pour voir ce que ça donne :)

      Supprimer