MENU

mercredi 21 janvier 2015

L'Incroyable histoire de Benoît-Olivier, Tome 1 : Waf Le Chien

Auteur : Daniel Brouillette
Scénario : Alcante
Dessin : Steven Dupré
Couleurs : BenBK et Picksel
Genre : bande-dessinée, humour

Éditions : Kennes
Publication : Novembre 2014
Pages : 48 pages

Prix : 14,20 euros

Résumé
Benoit-Olivier est le plus vieux, le plus grand et le plus bête de son école. Il est aussi le jeune au surnom le plus original : « Bine ». Il mène la vie dure à madame Béliveau, son enseignante de 6ème année, une spécialiste de la mauvaise humeur, des dictées ennuyeuses, des copies et des retenues. Mais les vacances de fin d’année arrivent enfin. Si ses parents pouvaient lui offrir le cadeau tant désiré et que la belle Maxim se décidait enfin à sortir avec lui, il serait l’ado le plus heureux du monde.

Avis de Marie
Décidément, nous n’avons pas fini de parler de la littérature québécoise ! En effet, aujourd’hui, on continue avec le premier tome de L’Incroyable Histoire de Benoît-Olivier : Waf le chien, une bande-dessinée pleine d’humour aux Éditions Kennes remportée dans le cadre d’une opération Masse critique Babelio
Benoît-Olivier, alias Bine, est un adolescent un peu turbulent. Guère passionné par l’école, il n’est jamais le dernier pour les bêtises. Seulement voilà, cela risque de poser quelques problèmes pour Noël. C’est bien connu : si on n’a pas été sage, le Père Noël ne nous apportera pas de cadeau… Et Bine aimerait vraiment beaucoup avoir un chien. Il s’y voit déjà : quoi de mieux qu’un bon gros chien pour impressionner Maxim, la jolie blonde dont il est amoureux. Sauf que, forcément, tout ne va pas se passer comme prévu !

Les Éditions Kennes nous proposent de partir à la découverte de la littérature québécoise. Et encore une fois, je n’ai pas été déçue ! J’ai adoré apprendre de nouvelles expressions. Parce que, ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une bande-dessinée que nous n’apprenons rien : une page de lexique est proposée à la fin pour nous, petits lecteurs français, afin que nous ne soyons pas perdus par toutes ces phrases étranges.

En dehors de cet aspect « découverte culturelle », l’histoire était prenante et je me suis surprise à ne plus pouvoir lâcher la BD tant que je ne l’avais pas terminée. On se retrouve très facilement embarqué dans les aventures de Bine et ses amis qui s’enchaînent les unes après les autres avec beaucoup d’humour. J’ai beaucoup aimé la façon dont Bine persécute son camarade français et sa relation avec Maxim. Mais mon personnage préféré reste Anorexie (oui, oui ! il y a vraiment un personnage qui s’appelle comme ça !!). Je ne vous en dirai pas plus, de peur de trop en dévoiler. 
Outre une histoire prenante et rythmée, j’ai trouvé les couleurs et les dessins très jolis. D’ailleurs, il arrive parfois dans certaines BD que les cases soient surchargées, ce qui rend la lecture difficile. Or ici, ce n’est pas du tout le cas, ce qui est vraiment appréciable !

Pour conclure, Waf le chien est le premier tome d’une série qui promet et que je continuerai avec plaisir. Destinée en premier lieu aux adolescents, L’Incroyable aventure de Benoît-Olivier ravira cependant aussi bien les grands !

Note
4/5

2 commentaires :

  1. J'aime les expressions québécoises. Elles sont souvent drôles! Du coup, si je vois ce livre à la bibliothèque, je le prends! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment sympathique ! Et se lit super vite. J'espère que tu auras l'occasion de le lire ^^

      Supprimer