MENU

lundi 2 mars 2015

Aeternia, Tome 1 - La Marche du Prophète

Auteur : Gabriel Katz
Genre : Fantasy

Éditions : Scrineo
Collection : Au Pays de l’Imaginaire
Publication : 22 janvier 2015
Pages : 416 pages

Prix : 20 euros

Résumé
Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu’il connaît à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il choisit de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos.

À Kyrenia, où l’on adore la Grande Déesse et les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte éclate entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang…

Avis de Marie
Autant le dire tout de suite, Aeternia, La Marche du Prophète est un coup de cœur ! Fan de fantasy, j’attendais beaucoup de ce roman tant vanté et je n’ai pas été déçue ! Il faut dire que les louanges étaient méritées.
Gabriel Katz nous plonge dans un univers fantastico-médiéval aux inspirations gallo-romaines. Leth Marek est un gladiateur qui décide de se retirer au sommet de sa gloire afin de se consacrer à l’éducation de ses deux fils. Quel meilleur endroit que la cité de Kyrenia pour cela ? Mais en route, l’ancien champion va croiser le chemin d’un culte itinérant qui va faire basculer sa vie… De l’autre côté, à Kyrenia, Varian est un jeune homme plein d’ambition. Novice, il aspire déjà à plus de grandeurs et rêve de devenir un jour le Patriarche. Servant de la Déesse, il découvrira néanmoins un monde corrompu où les innocents n’ont pas leur place. Pourtant, les bas-fonds se réveillent à la faveur d’un ancien culte capable de renverser le Temple et son ordre établi.

Merci à Babelio et aux Éditions Scrinéo grâce auxquels j’ai passé un excellent moment de lecture. Une fois commencé, je n’ai plus réussi à lâcher La Marche du Prophète tant j’étais prise dans l’histoire. Celle-ci est bien construite, l’auteur posant dès le début les bases d’un univers en proie à l’obscurantisme religieux. Le rythme est soutenu, les chapitres s’enchaînent avec facilité les uns après les autres et les multiples rebondissements ne laissent aucun répit au lecteur. Seuls deux points négatifs sont à relever. Tout d’abord, j’ai trouvé que les dialogues étaient parfois en décalage avec le ton du livre, trop légers, trop familiers voire immatures suivant les personnages. Et ensuite, les descriptions, même si elles sont présentes, ne sont pas assez nombreuses et du coup, ne permettent pas d’appréhender correctement l’ensemble de cet univers. Le roman m’a ainsi laissé une impression de manque de profondeur. Malgré ces quelques petits regrets, ma lecture n’a en rien été gâchée ! D’autant plus que j’ai vraiment bien aimé les personnages créés par l’auteur. Certes, Aeternia n’échappe pas aux clichés. Leth Marek est un champion d’arènes qui n’a rien à envier à Conan le Barbare question physique tandis que Varian est un jeune homme tiraillé entre son ambition et ses convictions et qui peinera à trouver sa place dans ce monde où la violence est le maître mot. De même, on retrouve le jeune guerrier beau, talentueux et au passé trouble ainsi que la belle jeune femme, discrète et intelligente, qui sait toujours trouver les bonnes paroles pour réconforter… Bref, ce ne sont pas les clichés qui manquent ! Ma préférence va quand même à Desmeon avec ses répliques drôles et cyniques et son adorable petit compagnon canin. Varian est également un personnage que j’ai bien apprécié et que j’aimerais vraiment découvrir davantage dans la suite. Car oui, j’ai bien l’intention de lire la suite, la fin m’ayant laissée sur… ma faim ! En effet, si tout cet univers convenu et bourré de clichés a pu refroidir certains lecteurs, cela n’a pas été le cas pour moi.

Une plume fluide, simple et agréable, un univers riche et bien travaillé et des personnages marquants, tantôt attachants, tantôt méprisables… Des trahisons, des complots, de la violence, du fanatisme religieux, de la magie…Voilà les ingrédients que réunit Gabriel Katz dans La Marche du Prophète pour nous livrer un roman fantasy qui mérite amplement sa place dans la bibliothèque des adeptes du genre !

Extrait
« Leth Marek aurait pu passer inaperçu. Des colosses, il y en avait d’autres. Mais Desmeon, avec ses bagues, ses deux épées, son écharpe du désert et son acharnement à dévisager toutes les filles qu’il croisait, était aussi discret qu’un paon à la saison des amours. Et puis il y avait le chien, ce chien improbable sur lequel les enfants se retournaient en poussant des cris : regarde maman, la grande souris ! »


Note
5/5
Coup de coeur !

6 commentaires :

  1. Mouehehe je viens de le recevoir 3:) j'ai hâte de le lire, mais en même temps je pense que je vais le laisser patienter encore un peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une chose est sûre : une fois commencé, il est difficile de le lâcher ! J'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
  2. j'ai adoré la traque du même auteur, je pense finir sa saga du puits des mémoires avant de me lancer dans un autre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aeternia m'a donné envie de me plonger moi aussi dans les autres romans de Gabriel Katz et la saga du Puits des Mémoires est particulièrement tentante ^^

      Supprimer
  3. J'ai ressenti le même coup de coeur pour Gabriel Katz et Aeternia. Dans la foulée, j'ai lu le premier tome de la saga du Puits des Mémoires et je ne l'ai pas regretté, il est génial et je vais finir sa saga, et je compte aussi lire La Maîtresse de Guerre. Son talent se confirme dans chacun de ses livres j'ai l'impression.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Puits des Mémoires me tente vraiment beaucoup ! Mais je manque de temps pour lire tout ça. Alala, la dure vie des lecteurs... ;)

      Supprimer