MENU

mercredi 22 avril 2015

Les Enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt, Tome 2 - Le Mystère de Callander Square

Auteur : Anne Perry
Titre VO : Callander Square
Traduction : Roxane Azimi
Genre : Policier

Édition : 10-18
Collection : Grands détectives
Publication : 6 novembre 2014
Pages : 672 pages

Prix : 12,90 euros

Résumé
Cette enquête semblait élémentaire : quelle femme de chambre indélicate du très chic Callander Square a enterré ses nourrissons adultérins dans le parc ? Mais la vérité est loin d'être aussi simple, et le gentleman inspecteur Thomas Pitt n'est pas au bout de ses surprises, dans cette haute société victorienne ou les faux-semblants sont rois.

Avis de Marie
Attention, pour celles et ceux qui n’auraient pas encore lu (ou terminé) L’Étrangleur de Cater Street, cette chronique contient des spoilers.

Après avoir trouvé l’Étrangleur de Cater Street, Charlotte et Thomas sont de nouveau confrontés à la noirceur humaine : des nourrissons ont été enterrés dans un parc. Qui a bien pu les mettre là ? Et surtout, pourquoi ?

Anne Perry reprend dans Le Mystère de Callander Square tous les éléments qui ont fait le succès de son premier tome. Nous retrouvons ainsi Charlotte et Thomas plongés dans une nouvelle enquête mettant en cause la bonne société londonienne. Les cadavres de deux nourrissons ont été retrouvés dans le parc d’un quartier chic. Impossible de déterminer la cause de leur mort : sont-ils morts nés ou bien ont-ils été tués ? Les soupçons se portent tout de suite vers les femmes de chambre car il est alors courant pour elles de se retrouver dans ce genre de situation. Mais là encore, les apparences ne seraient-elles pas trompeuses ?
L’univers et l’ambiance restent les mêmes. Londres, fin du XIXème siècle, un meurtre vient entacher la tranquillité d’un quartier chic. La suspicion règne et l’ambiance est particulièrement lourde, limite angoissante. Cette impression est d’autant plus forte que les personnages évoluent dans un cercle très fermé.

En effet, le beau monde de la société anglaise n’apprécie pas que la police intervienne dans ses affaires. Quels secrets risque-t-elle de dévoiler ? Dans ce milieu de faux-semblants, mieux vaut un secret chuchoté d’oreille à oreille mais tu dans les salons plutôt qu’un secret bien caché et soudainement exposé au grand jour… Le pire ennemi de ces privilégiés n’est rien d’autre que le scandale et non le meurtrier qui se cache peut-être parmi eux. Certains n’hésiteront pas à faire intervenir des personnes haut placées pour mettre fin à cette enquête qui creuse dans les moindres tréfonds de leur vie. L’inspecteur Pitt est, par conséquent, confronté à leur résistance et voit la résolution de son enquête menacée, voire même son poste. Heureusement, il peut compter dans cette affaire sur son épouse Charlotte et sa belle-sœur Emily. Cette dernière, mariée à un lord, possède ses entrées dans toutes les maisons de la bonne société. Sa curiosité mais surtout ses relations en font un atout considérable pour la police qui, sans elle, ne pourra peut-être pas résoudre le meurtre. C’est d’ailleurs un personnage que j’apprécie beaucoup, à la fois drôle et dynamique, elle apporte encore une fois une touche d’humour avec son pragmatisme à toute épreuve. Sa sœur Charlotte est un peu moins présente ici, plus discrète encore que dans le premier tome. Néanmoins, à l’opposé de sa sœur, c’est justement son calme et sa discrétion qui apporteront d’autres éléments à l’enquête.
Thomas joue un rôle plus important dans ce second tome. En s’attardant davantage dessus, l’auteur nous montre tout le poids des conventions sociales de l’époque et à quel point elles peuvent peser sur la police et entraver son travail. La hiérarchie sociale est extrêmement importante, à tel point que certains personnages n’hésiteront pas à s’entraider face à la police alors qu’ils se détestent tous cordialement. L’ennemi de mon ennemi est mon ami, du moins… juste le temps nécessaire, pas plus !
Encore une fois, Anne Perry se penche aussi sur la place de la femme et celle-ci n’est guère enviable à la fin du XIXème siècle. Qu’il s’agisse d’une simple femme de chambre ou d’une dame, toutes se voient reléguer au second rang par ces messieurs convaincus de leur supériorité intellectuelle et physique.

Concernant l’histoire, cette fois j’ai trouvé que le suspens était davantage présent et soutenu. L’enquête est plus complexe, d’autres éléments interviennent et le lien direct avec la première affaire, s’il semble évident au premier abord, se révèle plus subtil. Les tensions vont crescendo jusqu’au dénouement final et si je me doutais plus ou moins du coupable une fois passés les trois quarts du livre, j’avoue avoir été très surprise par la fin. Je ne m’attendais pas à ça !

Le mystère de Callander Square est le deuxième tome de la longue série des Enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt. Si certains peuvent se décourager à l’idée de se lancer dans la trentaine de tomes qu’elle compte, je ne peux que leur dire de ne pas renoncer. Cette enquête donne juste envie de poursuivre avec la suite et de ne pas s’arrêter tant que ce n’est pas terminé ! Anne Perry possède un talent certain pour créer des enquêtes hautement addictives dans une Angleterre victorienne à l’ambiance lourde et angoissante qui saura ravir plus d’un lecteur !

Extraits
« - Dieu merci, George est brun, et moi, je suis blonde. Quel que soit mon enfant, il ne soulèvera pas de commentaires, observa-t-elle au passage.
Par-dessus tout, Emily était une personne pragmatique. Charlotte accepta sa remarque comme telle. »

« - Parfois, Brandon, j’ai l’impression que vous dites ça uniquement pour me provoquer. On ne peut pas choisir ses fréquentations en fonction de leur physique ni, malheureusement, de leur intelligence.
- Moi, je trouve ces critères tout aussi valables que la fortune ou la naissance. »

Note

4/5

12 commentaires :

  1. Je ne connaissais pas... ça a l'air d'être très sympa comme série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça l'est ! C'est vraiment une série très prenante ^^

      Supprimer
  2. je pense me lancer très prochainement dans la lecture u premie tome que je possède en ebook :)

    RépondreSupprimer
  3. je l'ai lu et chroniqué y'a pas longtemps. Je pensais que c'était le premier mais je m'etais trompé. J'ai bien aimé mais j'ai été deçue par la fin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince, c'est dommage. Le premier tome était vraiment bien !

      Supprimer
  4. Une série qui me fait envie! Du coup j'ai lu en diagonale pour ne pas spoiler

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à te plonger dedans, elle est trop bien :D

      Supprimer
  5. ça me rappelle les faits d'actualités de ces derniers temps, un peu glauque. Le fait que ça soit des nourrissons rend le tout très sinistre je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que si on met en lien avec les faits d'actualité, cela prend une toute autre dimension.
      Pour autant, l'auteur a su éviter justement cet aspect trop sinistre. Bien qu'ils s'agissent de romans policiers, l'auteur nous plonge dans une ambiance sombre et angoissante sans jamais tomber dans le glauque ou le gore.

      Supprimer
  6. Je ne connais pas la série mais ça a l'air génial

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très longue série que j'ai découvert sur le tard mais je ne regrette pas de m'être lancée dedans. Je ne peux que te la conseiller :D

      Supprimer