MENU

vendredi 17 juillet 2015

Et soudain tout change

Auteur : Gilles Legardinier
Genre : drame

Éditions : Pocket
Publication : 5 mars 2015
Pages : 416 pages

Prix : 7,70€

Résumé
Pour sa dernière année de lycée, Camille a enfin la chance d’avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie.
À quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu’avant l’été, le destin, va leur en faire vivre plus que dans toute une vie… Du meilleur au pire, avec l’énergie délirante et l’intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut souvent traverser le pire pour vivre le meilleur…

Avis de Marie
Après avoir découvert Gilles Legardinier avec Demain, j’arrête !, j’étais curieuse de découvrir un autre de ses romans. La peur d’être déçue était présente tant j’avais aimé le premier mais finalement, cela n’a pas été du tout le cas. Très différent, Et soudain tout change a été une excellente lecture.
Camille et Léa sont meilleures amies depuis leur plus tendre enfance. Pour cette dernière année de lycée, elles se retrouvent toutes les deux dans la même classe avec tous leurs meilleurs amis, pour leur plus grand bonheur à tous. Cette année scolaire sera la plus marquante de leur vie : en vivant le pire comme le meilleur, cette année est celle de tous les changements.

Avec ce deuxième roman, je peux confirmer : Gilles Legardinier est un auteur que j’apprécie beaucoup.
Et soudain tout change, c’est l’histoire d’adolescents qui vont entrer dans l’âge adulte et qui vont apprendre la vie. Entre rires et larmes, ils partageront tout, les meilleurs moments comme les pires.

C’est avec plaisir que je suis retournée au lycée en compagnie de Camille, Léa, Axel, Léo, Marie et Tibor et que j’ai partagé toutes leurs joies et leurs peines. Gilles Legardinier nous fait vivre une aventure incroyable aux côtés de personnes très attachantes. Camille est une jeune fille calme, posée et très observatrice. Très réfléchie, elle se pose de nombreuses questions, en particulier sur la vie. Il faut dire que cette année de terminale sera celle de tous les changements et Camille aura maintes fois l’occasion de s’interroger sur de nombreux sujets avec Léa, sa meilleure amie : l’amitié, l’amour, l’école… Tous ces sujets qui passionnent la vie de nos adolescents. Qui emportera le cœur du bel Axel ? Léa ou Camille ? Réussiront-elles leur bac à la fin de l’année ?
Camille est un personnage que j’ai vraiment beaucoup aimé. Son regard sur la vie est drôle et bien qu’il ne s’agisse que d’un regard d’adolescente souvent naïve, la jeune fille montre à plus d’une reprise une maturité incroyable, bien plus que certains adultes. Son sens de la loyauté indéfectible la pousse à de nombreux sacrifices et elle n’hésite jamais lorsqu’il s’agit de faire passer ses amis avant elle.
À l’opposé, Tibor est un personnage totalement déjanté. Ses nombreuses mésaventures en font LE personnage le plus drôle de tout le roman. Son affection pour les chiens l’entraînera lui et ses amis dans des situations aussi drôles qu’embarrassantes. Le reste de la bande n’est pas en reste non plus ! Léa, Axel, Marie ou encore Léo vous feront tous, tour à tour, osciller entre rires et larmes !

Drôle et émouvant, ce roman est un petit bijou qui vous remontera le moral en toute circonstance. En abordant des sujets graves tels que la maladie et la mort, Gilles Legardinier parvient malgré tout à garder une certaine fraîcheur grâce à une plume aussi agréable que fluide.

Au final, Et soudain tout change est une belle leçon sur la vie. La vie nous réserve des surprises, bonnes comme mauvaises. À nous d’avoir la volonté d’avancer et de continuer malgré tout lorsqu’elle devient plus dure…

Extraits
« Au début, étant donné le comportement et le niveau des réflexions de mon frère, je me suis dit qu’il ne pouvait pas être né de parents humains. Ma mère était certainement allée l’acheter dans une animalerie pour que je puisse grandir avec un jouet vivant à la maison. »

« Dans chaque équipe, les mecs chargeaient pendant que les filles fuyaient. Des cochons au milieu des poules. Un grand moment de pédagogie… Nous étions tous trempés, couverts de boue, et le stade où l’on espère encore ne pas trop se salir était dépassé depuis longtemps. Tibor était arbitre, mais au lieu de surveiller le match, il essayait d’apprendre au chien du gardien à souffler dans le sifflet. »

Note

4/5

5 commentaires :

  1. Il serait temps que je découvre cet auteur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre qu'il te plairait :D

      Supprimer
    2. Ce livre est très touchant ♡ J'ai adoré les personnages, la plume de l'auteur, et les émotions ressentis (même si j'ai bien pleuré...) ♡

      Supprimer
  2. Je suis heureuse que tu ai aimé un de mes romans préférés de tout les temps *.* (Bon en même temps Gilles Legardinier pour moi c'est la base haha ^^
    Super chronique !
    Bisous ♥
    heavenstreets.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  3. Un de mes préféré de cet auteur ! :)
    Son dernier est dans ma PAL, il me tarde de le commencer !

    RépondreSupprimer