MENU

mercredi 10 juin 2015

Maid Sama !, Tome 1

Auteur : Hiro Fujiwara
Traduction : Robyn Bligh
Genres : shojo

Edition : Pika
Parution : Mai 2010

Prix : 6,95 euros

Résumé
Dans son lycée, Misaki, la présidente des élèves, terrorise les garçons en leur imposant des règles strictes pour préserver la tranquilité des filles ! D'autre part, depuis que son père les a abandonnées, sa mère et elle, elle est obligée de travailler après les cours. Vêtue d'un uniforme de soubrette, la jeune fille est serveuse dans un maid café, une activité qu'elle tient à garder secrète ! Malheureusement, Takumi, le garçon le plus populaire du lycée découvre son secret !

Avis de Manon
Je ne suis pas une fan inconditionnelle de manga mais de temps en temps, un petit shojo ne fait pas de mal, n’est-ce pas ?
La trame de Maid Sama est assez classique et réunit tous les codes (et les clichés) du genre même si l’intrigue de départ est plutôt originale. Mizaki est une étudiante modèle. Présidente du conseil des élèves, elle déteste les garçons et le leur fait bien sentir depuis que son père a abandonné sa famille, criblée de dettes. Seulement Mizaki a un secret : pour aider sa famille, elle travaille à mi-temps dans un café spécialisé dans le cosplay. Son secret va être découvert par Usui, l’un de ses plus populaires camarades de classe, qui semble avoir une légère fascination pour Mizaki et son costume de soubrette. 

Hiro Fujiwara nous livre ici un manga drôle et mignon qui remplit haut la main son rôle de shojo. L’humour est très présent dans ce tome, bien plus que la romance en définitive, même si on se doute un peu des relations qui vont se développer entre les deux personnages. Par curiosité, je suis allée regarder le nombre de tomes de la série et il y en a pas mal !! J’ai un peu peur que l’histoire tourne en rond ou s’égare dans les prochains volumes, ce qui est souvent le cas quand les séries s’éternisent ! Mais bon, pour le savoir, je vais devoir me lancer…

Les confrontations entre Mizaki et les autres élèves sont assez drôles même si elles ne valent pas les face-à-face entre la présidente des élèves et Usui qui apparemment n’entend et ne fait que ce qu’il veut. Ces deux personnages valent le détour et sont tour à tour touchants et amusants. 
Les clichés ne nous sont pas épargnés (je pense notamment à l’héroïne qui s’évanouit de fatigue dans les bras du beau gosse). Mais à côté de ça, l’intrigue est assez agréable et Mizaki est loin d’être une fille banale. C’est un vrai garçon manqué qui n’hésite pas à utiliser la force si nécessaire et qui est crainte par tous les garçons de son lycée (alors que les filles la vénèrent). Usui, à côté, apparait comme un personnage beaucoup plus calme et posé mais aussi beaucoup plus sournois !!

Au niveau du dessin, les personnages sont corrects même si Mizaki et particulièrement Usui sont beaucoup plus soignés et détaillés que les personnages secondaires. Par contre, j’ai trouvé l’arrière-plan des cases assez vide et brouillon malgré une légère amélioration au quatrième chapitre. 

En définitive, Maid Sama ! est un shojo tout ce qu’il y a de plus sympathique même s’il ne se démarque pas par son originalité. Mais ses personnages sont attachants et l’histoire alterne entre humour et moments attendrissants qui raviront les adeptes du genre. 

Note
3/5

2 commentaires :

  1. Je viens de finir ces manga et j'ai bien aimé ^^ il y a des hauts et des bas, mais comme tu dis les personnages sont attachants, et l'histoire sympathique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que je poursuive la série alors !!!

      Supprimer