MENU

jeudi 3 août 2017

Les Infortunes Conjugales, Tome 2 – L’Embarras du Duc

Auteur : Callie Hutton
Genre : romance

Éditions : Charleston
Collection : Diva
Publication : Juin 2016
Pages : 336

Prix : 7,99€

Résumé

Angleterre, 1814

Drake, duc de Manchester, désire une femme posée, sophistiquée, digne du titre de duchesse et qui surtout ne recherche pas l'inutile émotion qu'est l’amour.

Socialement maladroite, Miss Penelope Clayton n’est pas faite pour le mariage. Botaniste sérieuse, elle n'a aucune envie de se marier, et vit comme une contrainte le fait d'être forcée par son tuteur à participer à la saison mondaine pour se trouver un mari. Et il ne faut surtout pas qu’on apprenne qu'elle se fait passer pour un homme auprès de la communauté scientifique...
Alors que la famille de Drake amorce la transformation de Penelope, le duc se voit obligé d'introduire la jeune femme dans la société et de la présenter aux possibles candidats célibataires. Malgré les leçons de danse et les nouvelles toilettes, Penelope est à l'opposé même de la femme posée et sophistiquée, trébuchant d’un faux pas à un autre.

Pourquoi alors le duc trouve-t-il si difficile de lui résister ?



Avis de Marie

L’été est souvent l’occasion de se plonger dans des lectures plus légères, le bord de mer incitant à profiter de moments de calme. L’Embarras du Duc est exactement ce genre de lecture qui se laisse apprécier bien installée sur le sable, les pieds dans l’eau.

Penelope est une belle jeune femme appréciant sa vie à la campagne, loin des fastes et de la superficialité de Londres. Passionnée de botanique, elle savoure d’autant plus ce petit plaisir qu’il est interdit pour une femme. N’hésitant pas à se faire passer pour un homme auprès de la communauté scientifique pour partager le fruit de ses recherches, elle ne pourra continuer ainsi qu’en étant libre. Quand son tuteur lui impose de se rendre à Londres pour participer à la saison mondaine et se trouver un mari, elle sait qu’il lui faudra redoubler d’efforts… pour ne pas en trouver un ! Heureusement, ayant grandi loin de toutes mondanités, Penelope n’est pas au fait des bons usages de la haute société. Si on y rajoute sa maladresse naturelle, Penelope a de quoi faire trembler mesdames les duchesses ! En attendant de parvenir à décourager tout éventuel prétendant, il lui faut séjourner chez le Duc de Manchester, pas désagréable à l’œil !

Le Duc est lui aussi à la recherche d’une épouse. La vue de Penelope le conforte dans son choix de l’épouse parfaite. Hors de question de s’encombrer d’une épouse dans le genre de Penelope. Elle risquerait de le mettre dans l’embarras bien trop souvent. Un Duc se doit d’être irréprochable en toutes circonstances, qui plus est en société, et doit pouvoir compter sur le soutien infaillible de son épouse. Penelope est donc à l’opposé de ce qu’il pourrait désirer. Quel est donc cet élan qui le pousse toujours plus vers elle ?

On a coutume de dire « qui s’assemble, se ressemble ». Mais on dit également que les opposés s’attirent. Penelope et Drake sont tels le soleil et la lune. Penelope, exubérante de vie, maladroite au possible ne brille guère dans la société mondaine. Drake, maître de sa personne, fait montre d’une parfaite maîtrise en toutes circonstances. Du moins, le pensait-il jusqu’à ce que Penelope débarque dans sa vie. Sous des dehors timides et fragiles, il se surprend à apprécier la personne intelligente et passionnée qui s’y cache. De là à en faire son épouse, c’est encore autre chose. Surtout que la jeune femme semble bien déterminée à n’épouser personne, afin de ne pas avoir à sacrifier sa passion pour un mari. Commence alors un jeu de séduction qui risquerait de mettre le Duc fort dans l’embarras !


Sans surprise, L’Embarras du Duc n’en est pas moins une lecture agréable et rapide. Sans prise de tête, légère et pleine d’humour, elle nous offre une petite romance classique à l’ère victorienne. Des personnages du précédent tome, L’Épouse Insaisissable, font de temps à autres quelques interventions et viennent pimenter davantage le récit. Nul doute que les adeptes des romances historiques trouveront en ce deuxième tome des Infortunes Conjugales une lecture à leur goût.

1 commentaire :